عربي
La victoire du candidat Mohamed Ould Ghazouani est une question de temps

Par Zakaria Ould El Alem

Les prochaines élections du 22 juin seront particulièrement importantes dans la vie politique du pays en raison du climat économique positif dans lequel le pays entrera bientôt dû à la découverte de grandes quantités de gaz dans les territoires mauritaniens et des élections pacifiques pour la première fois dans le pays du fait que le président en exercice, M. Mohamed Ould Abdel Aziz, n’a pas voulu briguer un troisième mandat et a soutenu la candidature de l’ancien chef d’état-major des armées et ancien ministre de la Défense, M. Mohamed Ould El Ghazouani, qui a prouvé qu’il méritait cette confiance.
Ould El Ghazouani a fait ses preuves en gagnant aussi la confiance de la grande majorité du peuple mauritanien dans toutes ses catégories, ses composantes et ses âges ce qui a fait de lui le candidat du consens national. Respectant ses concurrents, dont les mérites ne sont pas discutés après la confirmation par le Conseil constitutionnel de leur éligibilité juridique et politique pour se présenter aux élections présidentielles, je me permets de soulever les points qui font que l’élection de Mohamed ould El Ghazouani est une question de temps :
1. l’ homme à forte personnalité et charisme
La force de la personnalité et le charisme sont des qualités les plus importantes du candidat à élire. Le candidat Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould El Ghazouani, dans sa déclaration de candidature, a démontré de la personnelle et du charisme car il n’était ni confondu ni troublé par la grande présence des citoyens et des médias bien qu’il était très isolé des médias et de la foule parce que ses fonctions militaires l’obligeaient à rester à l’abri des regards.
2. l’homme politique plein de sagesse et d’humilité
Il a tout de suite gagné un statut particulier dans le cœur des riches et des pauvres quand il a prouvé qu’il n’était pas un homme purement militaire qui regardait les civils avec moquerie. Au contraire, il s’adressait avec éloquence dans un discours politique avec sagesse, modestie et humilité. Il se présente comme un commis qui va mettre au service de l’Etat son expérience et son expertise pour éradiquer la pauvreté, la misère et l’ignorance dont a souffert la population depuis l’avènement de l’état moderne à ce jour.
3. l’homme loyal et fidèle d’alliance et de sincérité
L’homme n’a pas nié l’allégation de relations solides avec le président Mohamed Ould Abdel Aziz et a souligné que cette relation n’a rien à voir avec le style et la forme de son mandat s’il est élu président. D’ailleurs il a toujours prôné depuis sa déclaration de candidature que l’engagement a un sens pour lui et il est le seul candidat parmi les candidats qui ont présenté un programme électoral Intégré sous la devise « Mes engagements ».
4. l’homme proactif
Le candidat Mohamed Ould El-Ghazouani était le premier candidat à chaque étape avec confiance: il a été le premier à annoncer sa candidature à l’élection présidentielle, à effectuer une visite complète à toutes les moughataa du pays, le premier à présenter sa candidature au Conseil constitutionnel et le premier pet être le seul à présenter un programme intégré et multisectoriel qu’il s’engage à mettre en dès son élection.
5. l’homme à vision claire et perspicace
Le candidat Mohamed Ould El Ghazouani est pleinement conscient des problèmes de la patrie et des citoyens et de leurs caractéristiques sociales, culturelles et économiques et de leur histoire. Il décrivait les problèmes et leur présentait des solutions avec dextérité.
6. l’homme de Culture et d’éthique
Il a manifesté un intérêt particulier pour la culture et les intellectuels et ses discours sont prometteurs sur l’avenir de la culture dans le pays, de même qu’il a un sens de l’éthique et de discipline, qui n’ont pas entraîné d’abus ou d’insultes à l’un de ses concurrents aux élections.

Voir tout les articles de : Echos

actualitéS