عربي
Le candidat préside un meeting dans la ville de Kiffa

Kiffa / Assaba / 13 juin 2019
Le candidat Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould El Ghazouani a présidé jeudi soir un grand meeting populaire à Kiffa, la capitale de l’Assaba, au cours duquel ont participé diverses formations politiques et associatives en faveur du candidat et de très nombreux résidents de la willaya venus de différentes moughataa.
Lors du meeting, le candidat a présenté les principaux axes de son programme électoral et les grands projets qui constitueront un bond qualitatif pour l’économie nationale et amélioreront la situation générale des citoyens toutes catégories confondues. À cet égard, le candidat a expliqué que son programme électoral accorde une attention particulière au secteur de la jeunesse en adoptant un mécanisme efficace pour réaliser les aspirations de ce segment, un cadre de vie décente et un environnement propice à la création de leurs talents créatifs et à l’exploitation de leur énorme potentiel au service du pays.
Le candidat a ajouté qu’il mettra en place des solutions appropriées aux divers problèmes rencontrés par les jeunes, ce qui renforcera leur rôle dans le processus de développement et de construction du pays dont ils constituent la fondation.
Le candidat Mohamed Ould El-Ghazouani a déclaré qu’il poursuivra des politiques sectorielles efficaces pour élargir la base de production du pays, créer des emplois et absorber le chômage, encourager les initiatives personnelles et le suivi effectif des jeunes souhaitant créer leurs propres institutions, faciliter l’accès à un financement à court et à moyen terme, mettre en place un cadre qui encourage les institutions à absorber plus de jeunes dont le développement de l’enseignement technique et professionnel, notant qu’il créera 50 000 opportunités.
Il a souligné qu’il a une stratégie claire pour lutter contre la pauvreté, éliminer les disparités et toutes les formes d’injustice et de marginalisation, lutter contre le chômage et renforcer les mesures de protection sociale, et que s’il est élu, il créera une agence nationale dont le budget sera de 200 milliards d’ouguiyas sur cinq ans qui offrira différents types de soutien et d’assistance aux pauvres, indigents et nécessiteux afin de changer leur vie quotidienne au meilleur.
Le candidat s’est engagé à augmenter les salaires des divers fonctionnaires, employés et retraités de l’État, à étendre l’assurance maladie et à mettre en place un mécanisme efficace permettant à l’État de fournir aux personnes nécessiteuses, aux enfants handicapés et ou ayant des besoins spécifiques les services dont ils ont besoin. Les femmes retrouveront la place qui leur revient dans une société mêlant modernité et valeurs islamiques établies dans le respect de leur détermination à participer à l’effort national.
Le candidat a déclaré qu’il travaillera à l’élaboration d’un plan ambitieux et efficace visant à améliorer les performances de notre système éducatif afin de répondre aux exigences du développement en renforçant les compétences du corps enseignant, en améliorant les conditions de travail et en fournissant les conditions appropriées pour que le secteur joue un rôle central dans la formation des générations futures, capables de gérer le développement du pays.
Il a ajouté qu’il œuvrera à la promotion du secteur de la santé en adoptant une approche globale dans ce domaine, qui garantira que les services médicaux soient complets et de bonne qualité.
Il a évoqué les réalisations de la Mauritanie dans le domaine de la sécurité grâce à son approche stratégique, qui a été appréciée et saluée par de nombreux pays du monde qui ont envoyé des missions dans notre pays pour bénéficier de son expérience dans ce domaine.
Le candidat a salué la présence des habitants de l’Assaba soulignant que cela indique leur choix pour son programme électoral, qui a été soumis aux Mauritaniens. Il a indiqué qu’il œuvrera à activer la performance des ressources économiques dans cette willaya, afin de stimuler le développement local et de renforcer sa participation à la création d’un développement global dans le pays.
Il a souligné que cette willaya bénéficiera pendant son mandat – notamment en cas de victoire – de l’ouverture d’une école de médecine vétérinaire afin de préserver le bétail et renforcer ses performances au sein du système économique national, ainsi que l’adoption d’un registre de l’immobilier dans la capitale et la construction d’une route reliant la moughataa de Kankoussa à la moughataa de Ould Yengé et une autre reliant la moughataa de Boumdeid à Tidjikja, et la finition de la route Boumdeid – Kiffa.
Le candidat Mohamed Ould El Ghazzouani a exhorté les habitants de l’Assaba à voter pour lui le samedi 22 juin, s’engageant à faire tout ce qui était en son pouvoir pour apporter la prospérité et le développement aux citoyens mauritaniens et pousser le pays dans les rangs des pays développés.

Voir tout les articles de : Meetings

actualitéS